Notice: Undefined property: stdClass::$is_proxy in /home/alaunfmh/public_html/wp-content/plugins/ip2location-country-blocker/ip2location-country-blocker.php on line 2243
A la Une - Les médias au Maroc connaissent une révolution digitale importante - MAP Express
Vitrine de veille informationnelle

Les médias au Maroc connaissent une révolution digitale importante – MAP Express

Rabat – Les médias au Maroc connaissent, comme partout dans le monde, une révolution digitale importante, a souligné le Directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, estimant que ce changement a une influence sur les méthodes de travail du secteur.

Il n’y a pas d’avenir pour les médias sans une transition digitale, a insisté M. Hachimi Idrissi dans un entretien accordé au journal arabophone “Arab Canada News”, précisant que des entreprises de presse optent toujours pour la version papier et qu’il existe un encadrement des plateformes sociales.

Il a relevé, à cet égard, que les caractéristiques du journaliste professionnel ne sont plus claires auprès de l’opinion publique, notant qu’il y a plusieurs défis sur le plan déontologique, étant donné que plusieurs plateformes interviennent dans la chose purement médiatique.

M. Hachimi Idrissi a souhaité une auto-immunisation dans ce cadre en vue de réinstaurer la pratique déontologique nécessaire à l’action médiatique.

Il a, par ailleurs, mis l’accent sur le rôle important des médias dans la préservation de la paix et la stabilité dont jouit le Maroc, faisant observer que les médias marocains ont toujours été un acteur agissant dans le processus démocratique.

Le Maroc se caractérise par le pluralisme démocratique, de même que l’action politique, sociale et syndicale est ouverte depuis les années 60, a encore dit M. Hachimi Idrissi, ajoutant que le printemps arabe est intervenu dans un environnement habitué à la diversité et la pluralité des idées, accompagné d’une ouverture démocratique ayant assimilé ce mouvement.

On peut dire, sans exagération, que les médias marocains ont été à la hauteur professionnelle équilibrée, en oeuvrant à fournir les différentes opinions, ce qui a reflété des positions constantes de la patrie et l’aspiration des jeunes et de la société au changement, a indiqué le DG de la MAP, ajoutant que tout cela a mené vers un profond débat ayant abouti à l’élaboration de la Constitution de 2011 dans un cadre collectif par une commission royale.

Ainsi, ce mouvement et ce débat politique se sont déroulés dans un climat démocratique, ce qui a abouti à des réformes importantes et des changements profonds ayant donné lieu à de nouvelles majorités politiques, qui ont toutes contribué au mouvement de l’édification sociétale et institutionnelle en cours.

Evoquant le rôle des médias en ce qui concerne notamment les défis qu’affronte le Maroc en général et la communauté marocaine à l’étranger en particulier, M. Hachimi Idrissi a insisté que les médias ont un rôle central et principal et oeuvrent à fournir l’information vérifiée en se basant sur des sources crédibles, expliquant que sans une information vérifiée il n’y a pas de traitement des importants dossiers comme ceux de l’immigration et des relations avec les pays d’accueil.

Source MAP

Vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus