Vitrine de veille informationnelle

Covid-19: des chercheurs marocains misent sur une graine miracle – Sputnik France

Depuis le début de l’épidémie, fin 2019, de nombreux laboratoires et chercheurs à travers le monde se livrent à une course contre la montre pour développer un vaccin ou un traitement sûr et efficace contre le Sars-CoV-2, virus responsable de la maladie Covid-19. C’est une urgence mondiale, car le nouveau coronavirus continue de tuer en masse. Fin juillet 2020, ce mystérieux virus a déjà emporté plus de 670.000 vies dans le monde.

Dans l’espoir de mettre fin à ce drame planétaire, une équipe de chercheurs marocains du laboratoire de pharmacologie et de toxicologie cliniques (LPTC) est à pied d’œuvre depuis l’apparition du Covid-19.

Les trois chercheurs, le Dr Youness Kadil, le Pr Houda Filali et le Dr Mohammed Mouhcine viennent de publier les résultats préliminaires de deux découvertes qu’ils disent inédites. Ils assurent avoir fait une identification primaire d’un vaccin potentiel contre le Covid-19. Ils affirment aussi avoir démontré l’effet inhibiteur de la thymoquinone, un principe actif extrait de la nigelle, sur la réplication du virus. L’équipe du laboratoire de pharmacologie et de toxicologie cliniques s’y intéresse depuis plus d’un an:

«Plusieurs études scientifiques démontrent l’efficacité de cette molécule sur certaines pathologies virales comme l’hépatite C et la grippe aviaire […] Bien avant l’apparition du virus, notre équipe travaillait déjà sur les effets antiviraux de cette molécule. Lorsque le nouveau coronavirus est apparu, nous avons mis en place un plan de recherche spécial anti-Covid-19», expliquent les trois chercheurs marocains dans une déclaration écrite qu’ils ont cosignée et adressée à Sputnik.

 

Lire la suite

Vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus