Vitrine de veille informationnelle

Sahara marocain : Les divagations d’Alger et les mises au point musclées de l’UE – MAP Express

Bruxelles – La bonne implication de la population des provinces du sud du Royaume dans le processus de développement et son bénéfice des ressources naturelles de la région, mesuré et attesté par les services de la Commission européenne ne souffre aucune contestation ni ambiguïté grâce aux garanties bien établies dans le cadre des accords entre le Maroc et l’Union européenne (UE).

Il s’agit là en substance d’une réponse claire et limpide du Haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, à une question devenue récurrente, voire agaçante, de la part de certains eurodéputés de la mouvance radicale qui obéissent à l’agenda d’Alger visant à semer le doute sur la gouvernance des instruments de coopération qui lient le Royaume au bloc communautaire.

L’UE et le Maroc ont conclu un accord le 19 juillet 2019 qui étend les préférences tarifaires aux produits originaires du Sahara marocain, soumis aux contrôles des autorités douanières marocaines et qui prévoit le suivi régulier de son impact en matière de développement durable et de l’exploitation des ressources naturelles, précise M. Borrell dans sa réponse.

De plus, ajoute le Haut représentant de l’UE, un système a été mis en place pour fournir des informations précises à la Commission européenne et aux autorités douanières des États membres sur les produits exportés vers l’UE.

Il rappelle également que le 4 mars 2019, le Conseil de l’UE a adopté un nouveau protocole de pêche durable UE-Maroc, notant que le suivi de cet accord est assuré grâce aux réunions régulières et aux rapports de la commission conjointe, sur la base du principe de la distribution proportionnelle et équitable des bénéfices aux populations de la région…

Par Adil Zaari Jabiri

Source MAP

Vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus